Odoo • Texte et Image

Se préparer pour un nouveau printemps

Envisager de façon positive les prochaines rencontres


La crise sanitaire nous aura rappelé le besoin vital d’une vie associative. Le manque de vie sociale est aujourd’hui si réel qu’il pousse les responsables de l’association « Vivre Ensemble » à envisager de façon positive les conditions de rencontres à nouveau possibles.

La traditionnelle assemblée générale des adhérents n’a pas pu se tenir le samedi 30 janvier 2021 comme initialement prévu. Cette obligation statutaire est reportée à une date ultérieure, qui pourrait se situer fin mars. En attendant, le temps fait son œuvre pour les bénévoles qui grandissent, s’assagissent ou vieillissent. Mais qu’ils se rassurent, après le temps du repos et des économies d’énergies, viendra le temps de l’action et des rencontres dynamiques !

Les collectivités partenaires de l’association ont soutenu cette structure collective moralement et financièrement. Les ressources financières 2020 ont permis de ne pas puiser dans les réserves, il est vrai constituées par deux années  2018 et 2019  exceptionnelles. Les projets 2021 sont donc finançables avec une certaine sérénité, malgré les surcoûts qu’entraineront les mesures d’organisation à prévoir dans le contexte sanitaire d’une pandémie.

La reprise des activités


L’association sera donc en mesure de reprendre ses activités dès que possible après autorisation des services de la préfecture et ce, parce que nous en avons besoin humainement. 

D’ores et déjà, les bénévoles ont pris toutes les dispositions pour assurer la marche populaire les samedi 24 et dimanche 25/04 Il en est de même pour le spectacle et la fête médiévale.

Une réunion d’organisation aura lieu en mai. Le soutien de nos partenaires, les témoignages de nos artisans médiévaux et les vœux de nos bénévoles et spectateurs nous encouragent à tout faire pour que les  jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24/07 notre 34ème spectacle historique Son et Lumière ait lieu dans les conditions qu’il nous reste à construire, notamment de distanciation dans la tribune. Dans tous les cas, nous nous adapterons aux règles sanitaires.   

Dès le mois de mai, des séances le samedi matin sont programmées pour construire les décors situés sur la colline de l’église du village. Quatre maisons à colombages et une tour médiévale verront le jour. Cette tour pourrait d’ailleurs être le prototype d’un projet plus durable et ambitieux pour le village. Le voyage des bénévoles à Guédelon le 26 octobre 2019 aurait-il laissé de traces ?

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Marche populaire


Vu le contexte sanitaire, il est fort probable que cette édition soit envisagée sans restauration de midi et avec une vente à emporter très limitée.

Un parcours de 5 km et un autre parcours de 10 kilomètres seront tracés essentiellement dans la forêt.

Une réunion d’organisation se tiendra début avril pour tous les amateurs de nature et de grand air.

Samedi 24 et dimanche 25/04

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Spectacle historique


La fille cachée du Chevalier Richard de Brebotte est une nouvelle histoire écrite en décembre 2019.

Basée sur les faits historiques concernant la vie de Richard de Brebotte né en 1328, elle évoque le regret de toute une vie de chevalier : celui de s’être vendu au plus offrant.

Au service du roi d'Angleterre Edouard III, en rejoignant les fourrageurs de Jean d'Arleston, il sert en la chevauchée de Flavigny, menée en Bourgogne en 1360, et y est mortellement blessé.

La guérisseuse va changer à jamais son destin.

jeudi 22, vendredi 23 et samedi 24/07

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

Journées médiévales


Le village médiéval a prévu de s’agrandir en se déployant à l’intérieur de la forêt du Combal. 

Il sera destiné à mettre en valeur le savoir-faire des exposants et artisans médiévaux, mais aussi à divertir, notamment les enfants.   

Devant le succès de 2019 avec 1000 visiteurs, le nombre d’ateliers découverte passera de 14 à 22, le nombre d’artisans avec vente et démonstration passera de 10 à 15. Surtout, de nouvelles attractions sont prévues : combats de chevaliers à pied et spectacle de fauconnerie.

Si le défilé dans le village est toujours prévu pour lancer les festivités, deux séances devraient être mises en place : l’une à 14 h et l’autre à 16 heures, disponibles uniquement sur réservation au prix de 5 € l’entrée. 

Ceci permettra de limiter le nombre de visiteurs et d’organiser un cheminement dans le village médiéval, tout en évitant les croisements entre spectateurs.

 


L’activité du musée de l’artisanat de Brebotte est entre les mains d’une permanente, Bernadette qui assure l'entretien des collections et du bâtiment.

Pour des raisons sanitaires, l’accès à la bibliothèque qu’elle abrite ainsi que les visites sont impossibles.

Pour préparer les jours meilleurs, une embauche d’un second permanent est prévue pour 2021.

L’association « Vivre Ensemble » recherche un animateur du patrimoine capable de créer les conditions d’une fréquentation durable de ce haut lieu de témoignage. Une bonne dose de créativité et une capacité de développer des concepts originaux notamment tournés vers le numérique sont requises pour ce poste. .

Odoo • Image et Texte